Second Life of Materials Road

Alexis Tricoire

« L’Arbre du Voyageur » 2016

L’ARTISTE :

Artiste et designer, Alexis Tricoire repense depuis une dizaine d’années la place de la nature dans notre société. Il interpelle le public en mixant matériaux industriels et végétaux vivants au travers d’installations ludiques et poétiques dans les lieux culturels tels que les Jardins du Château de Versailles, les Grandes Serres du Jardin des Plantes, la Cité de la Mode et du Design ou encore le Grand Palais pour la COP21. Il réalise par ailleurs des installations monumentales pérennes et du mobilier dans les lieux accueillant du public, tels que les bureaux, Gares, centres commerciaux ou showrooms professionnels, apportant une identité positive à ces lieux avec du spectaculaire et du bien-être apporté par les plantes mises en situations extraordinaires.

SON OEUVRE :

« L’Arbre du Voyageur » 2016
A la limite du readymade, les éléments de cette sculpture sont issues de productions industrielles mises au rebut.
Le balai est utilisé comme un symbole, c’est avec celui-ci qu’on se débarrasse de la poussière et de nos déchets. Pourtant, ainsi assemblé, il rappelle étrangement un palmier bien connu sous les tropiques : l’Arbre du Voyageur. L’objet dialogue avec son environnement et s’en imprègne avec humour en s’inspirant des formes naturelles sans copie ni trompe- l’oeil.
Au travers de ce travail sur les paysages hybrides (naturel/industriel), Alexis tricoire souhaite rappeler la relation schizophrénique que l’homme entretient avec la nature. Elle consiste à l’aimer et vouloir la protéger tout en la détruisant par une consommation de produits industriels dont les rejets nissent par la polluer.

http://www.alexistricoire.com