Second Life of Materials Road

Sakina M’sa / Mulliez Flory

 

VETAMORPHOSE, 2016

Sakina M’sa

L’artiste

Née aux Comores et diplômée de l’Institut Supérieur de Mode à Marseille, Sakina M’sa est installée dans le quartier de la Goutte d’or depuis 2004. Créatrice parisienne, son travail est celui d’une citoyenne engagée, doublée d’une directrice artistique en cohésion avec son métier.

Son thème de prédilection : le tissu social développé dans les quartiers politiques de la ville qu’elle affectionne.
La créatrice s’intéresse également à l’aspect sociétal de la mode par le prisme de la danse, de l’art contemporain et de la philosophie grâce à son amitié avec Marine et Jean Baudrillard.

Elle est également commissaire d’expositions, dont Bleutotype au 104, L’étoffe des Héroïnes au Petit Palais Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris, et commissaire missionnée par Olivier Poivre d’Arvor pour Culture France via le concours « l’Afrique est à la Mode ». Depuis 2006, elle signe plusieurs collections en tant que directrice artistique, pour la marque éponyme.

Elle s’engage dans différentes associations et sur le projet « Pour un écosystème de la mode » porté par l’entreprise d’insertion TREVO, à qui elle a cédé les droits d’utilisation de sa marque. Auteur du livre « Robes des possibles » aux éditions ligrane

Son Oeuvre

VETAMORPHOSE est composée de cubes de vêtements compressés, appelés «balles», de dimension 70 cm / 50 cm / 70 cm de hauteur. L’artiste utilise comme technique le compactage de matières et de la bombe de peinture adhérante textile.

C’est une installation de textile qui imprime le déchet textile, dans un nouveau destin.
Sa métamorphose s’invente dans une magie, une anamorphose singulière qui dans une forme géométrique bleue fossilise les vies suspendues de souvenirs. La géométrie bleue est un attrape rêves, depuis un point de vue établit. C’est une impression de relief, une réalité spatiale un trompe l’œil ouvert à qui veut bien regarder.

http://www.sakinamsa.com